Comment changer le disque dur SSD  de mon vieux MacBook Apple ? 

Comment changer le disque dur SSD  de mon vieux MacBook Apple ? 

Je manque de place sur mon ancien macbook Apple de 2013 à 2017? Est-ce que je le jette ou je remplace le disque dur ? À l’origine les macbook intel de Apple des années 2013 à 2017 étaient vendus avec des SSD qui paraissent maintenant minuscules et qui surtout arrivent vite à être remplis à ras bords.

Il est possible de remplacer le disque dur installé sur votre macbook par un disque dur compatible et certifié, mais l’opération peut s’avérer très chère. En effet des fabricants comme OCW proposent des disques durs certifiés et compatibles avec le modèle de macbook.

Par contre, l’inconvénient de cette solution est le prix élevé. Par exemple pour un disque compatible Aura de chez OWC il fallait compter dans les 350€.  En plus du prix, la capacité de ces disques est souvent inférieure à celle disponible en standard sur le marché.

Une autre solution technique existe. Il est vraiment possible de changer le disque dur d’origine des macbook par des SSD plus récents, ayant plus de capacité et significativement moins chers. Vous pourrez changer le disque dur de 128 Go ou 256 GO par un disque dur de 500Go ou de 1To pour une modique somme de 130€ en cherchant bien. Pour trouvez ces composant c’est assez simple. Rechercher les composants que je vous présente chez votre boutique habituelle ou sur AxxxxN. Vous pourrez ainsi donner un second souffle à votre ordinateur préféré.

Précautions à prendre avant de commencer :

Il faut impérativement effectuer une sauvegarde timemachine complète de votre macbook avant procéder à cette évolution matérielle.

Malgré tous nos conseils, ouvrir un ordinateur n’est jamais anodin. Gardez à l’esprit que le risque zéro n’existe pas. Il est possible que vous abîmiez votre ordinateur en le démontant ou bien qu’il était déjà sur le point de tomber en panne et que votre intervention ne précipite la panne. 

Si vous ne vous sentez pas capable de faire cette opération en mode Do It Yourself ( #DIY ) recourrez aux services techniques de professionnels qui vous sécuriseront un minimum cette délicate opération.

Quelles sont les machines compatibles :

MacBook Air Pro Retina mi-2013 2014 2015 2016 2017. 

Que quoi avons-nous besoin :

Un adaptateur convertisseur M2  (QNINE Adaptateur convertisseur M.2 NVME SSD). pour le format propriétaire du SSD de votre macbook. En effet les broches et les encoches sont différentes.  Le convertisseur adaptateur est une sorte « chaussette » qui fera tampon entre votre nouveau disque et la fiche de connexion du disque ssd d’origine.

Pour la capacité de disque SSD de 1T il est nécessaire de mettre à jour le système à partir de la version de MacOs Catalina. Les autres versions ne détectent pas le disque.

Étapes : sauvegarde complète de la machine sur time machine extinction de l’ordinateur et débrancher la batterie

Ouverture du capot du macbook pour enlever enlever l’ancien disque dur postionner le nouveau disque dur sur l’adaptateur et brancher l’ensemble sur la carte mère au connecteur dédié démarrer le macbook en mode réinstallation internet et choisir Catalina redémarrer le macbook et appuyer sur option + Alt + R simultanément

Suivre les étapes pour connecter au wifi et installer MacOS Catalina une fois MacOS installé restaurer votre sauvegarde time machine sur le nouveau disque.

Et voilà ! Vous avez une « nouveau » macbook avec 1000Go au lieu de 128Go pour un prix moyen de 129€ (au 01/01/2021)

TousAntiCovid

Est-ce que l’appli TousAnticovid est vraiment utile?

Est-ce que l’appli TousAnticovid est vraiment utile?

TousAntiCovid App iOS Android

Lors du premier confinement, le gouvernement français a publié une application StopCovid. Cette application s’est s’inspirée de premières expériences dans d’autres pays touchés par l’épidémie de la Covid. Pour ne pas faire de détours, elle a fait un flop car car elle a manqué cruellement d’utilité et d’intérêt.

L’objectif ainsi que la fonction unique de StopCovid était d’avertir son utilisateur.trice lorsqu’il.elle a croisé un.e autre utilisateur.trice dans les deux dernières semaines, à moins d’un mètre et pendant plus de 15 minutes, contaminé par le coronavirus. Contrainte supplémentaire, il fallait une déclaration sécurisée et pas tellement au point dans le système. Tout le monde a été perdu.

De nombreux écueils techniques comme la non détection des cas, une limitation trop grande due à la préservation des données personnelles l’avait vidé de son unique fonction qui était le traçage des cas contacts.

Il était en effet nécessaire que l’application soit active ou que le téléphone ait été activé lors que l’utilisateur aurait été à proximité d’une personne positive. Cette contrainte combinée au faible téléchargement et à l’activation de l’application, seuls 87 cas ont été signalés sur plus de deux millions d’applications téléchargées. Un échec cuisant.

Est-ce que la nouvelle application gouvernementale TousAntiCovid est intéressante et mérite-t-elle le détour ?

A vrai dire, la nouvelle application TousAntiCovid corrige certaines erreurs du passé. Elle propose, par exemple, plus de valeur ajoutée et plus d’intérêts dans notre vie quotidienne. Elle ne fait plus coquille vide avec une unique fonction famélique qui ne marche pas.

L’application TousAnticovid est devenue intéressante au point de vue des informations qu’elle fournit. Elle permet de s’informer de manière quotidienne de l’évolution de l’épidémie au travers des chiffres publiés en temps réel par les autorités sanitaires.

Les Nouveaux cas, les patients en réanimation, le taux d’occupation des lits en réanimation, les nouveaux patients admis en réanimation, le R effectif, le taux d’incidence, le taux de positivité.

Des chiffres intéressants qui confortent l’idée d’utilité de l’application sont les indicateurs d’utilisation par l’application c’est-à-dire les enregistrements de cas dans l’application, les cas contacts notifiés par l’applications ainsi que les cas covid-19 déclarés par l’application.

Les détracteurs pourront également faire remarquer que pour l’ensemble des cas positifs détectés depuis la seconde vague seuls 47324 ont été déclarés dans l’application. A l’heure de l’écriture de cet article la France a connu plus de deux millions (sources https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees). Ce pourcentage est très infime.

Pour moi, personnellement, la grande utilité au quotidien de TousAntiCovid est la possibilité de générer efficacement et très rapidement l’attestation de déplacement dérogatoire.

TousAnticovid permet également de faciliter les démarches en proposant des liens vers les services numériques gouvernementaux et de l’assurance maladie. Par exemple le site du gouvernement gouvernement.fr.

TousAntiCovid indicateurs Covid

L’application permet à ses utilisateurs d’avoir des informations concrètes sur la définition des cas contacts. Elle donne des définitions sur le contact tracing en renvoyant sur le site de la sécurité sociale.

La traçage des cas contacts pose la problématique de la définition exacte du cas contact et de la procédure à suivre. Le point critique est de savoir la définition officielle de « cas contact » et les démarches à suivre dans cette situation.

De nombreuses personnes ont hélas encore une idée floue de la définition du cas contact ce qui peut nous impacter au niveau professionnel, familial, scolaire en termes d’obligations d’isolement, de période et de la durée de l’isolement.

L’application TousAntiCovid indique les liens utiles sur la problématique des arrêts de travail. Le rappel du lien vers le site internet de l’assurance maladie et sur la page traitant de l’indemnisation des interruptions de travail des salariés et des non salariés. https://www.ameli.fr/herault/assure/covid-19/arret-de-travail/covid-19-dispositif-dindemnisation-des-interruptions-de-travail

La volonté de traçage des cas contacts grâce à la technologie bluetooth est une bonne initiative mais elle est très limitée et pas très fonctionnelle. La raison du manque d’efficacité sont les limites de la technologie bluetooth (portée du signal, mode de mise en veille, accessibilité) ainsi que les réserves bien nécessaires de préservation des données de vie privée et de confidentialité.

Par contre, la nouvelle fonctionnalité qui marche très bien et que je trouve énormément pratique est la possibilité de générer une attestation de déplacement très facilement.

Il faut avouer que l’application TousAnticovid a énormément tâtonné au début de son lancement sur la fonctionnalité de génération des attestations sur le smartphone. Trois ou quatre changements majeurs ont été opérés (souvent à quelques jours d’intervalles).

Cette fonction de génération des attestions dérogatoires de déplacement est vraiment agréable.

Au début, la génération reprenait le fonctionnement classique de génération d’attestation papier en pdf et code QR comme lors de la première application Covid. La problématique de conserver intacte l’attestation générée pour la montrer en cas de contrôle était assez délicate.

La nouvelle application a corrigé cet inconvénient. Les attestations générées sont conservées sur le téléphone et peuvent être retrouvées très facilement.

Toute attestation générée et stockée sur le téléphone peut être effacée. Cela rassurera de nombreuses personnes qui ne veulent pas avoir d’historique des attestations de déplacement.

Que pensez-vous de l’application? Partagez vos commentaires et astuces.

Attestation dérogatoire de déplacement Anticovid

N’oubliez pas de vous protéger et protégez vos proches. Mettez de préférence un masque FFP2 le seul type de masque qui vous protège efficacement. 

Pour ceux qui le veulent, rendez-vous sur shop.asmartweb.eu pour vous procurer des masques FFP2 de qualité, plusieurs formes et coloris, à prix très raisonnables.

Nous proposons également des masques chirurgicaux et des masques FFP2 adaptés pour les enfants avec des coloris et des dessins sympathiques.

Alain Pradier

Alain PRADIER. À propos de l’auteur.
Multi-passionné par la santé, le monde hospitalier, le graphisme, l’internet et le développement d’application mobiles. Biomédical, consultant qualité santé, CTO, je travaille depuis 10 ans dans l’innovation. J’aide depuis 20 ans des entreprise à concevoir et à mettre en oeuvre les solutions techniques et les stratégies opérationnelles pour leur croissance et pour consolider leur activité.

FFP2 vs chirurgical

Les 10 critères pour choisir un bon masque contre le Covid19

Pour commencer voici quelques définitions. FFP :Filtering FacePiece (pièce faciale filtrante), EPI : Équipements de Protection Individuelle Les deux points à retenir : Le masque chirurgical est fait pour protéger les autres. Seul le masque FFP2 et supérieur ( FFP3 ) protège le porteur. Donc, si je suis fragile par rapport aux covid19 ( SARS-CoV2 ) je choisis et je porte un masque FFP2 qui me protège.

Lire la suite

Réunion de groupe

Quelle application choisir pour passer des appels video de groupe Zoom, FaceTime, Duo, Skype, Whatsapp, … ?

Corona virus et crise de pandémie mondiale oblige, les solutions de téléconférence pour se réunir et échanger à plusieurs un engouement très fort. L’application Zoom est la grande gagnante de cette période. Découvrons les différentes solutions pour faire des appels visio.

Lire la suite

A SMART WEB (ASW)

Centre Médical de la Fontvin 
26 avenue de la Fontvin
34 970 Lattes

„We didn't know it was impossible.
So we made it !”

Mark Twain